Français

Geneviève Chevalier est artiste en arts visuels et médiatiques, commissaire indépendante et professeure à l’École d’art de l’Université Laval. Elle est titulaire d’un doctorat en études et pratiques des arts de l’Université du Québec à Montréal et d’une maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia. Elle a réalisé un stage postdoctoral en muséologie sur la question des interventions d’artistes dans les collections muséales dans le cadre des activités du groupe de recherche CIÉ/CO.

Le travail de G. Chevalier qui prend la forme d’installations photographiques et vidéographiques, s’intéresse au champ de l’histoire naturelle en abordant notamment l’enjeu de la perte de biodiversité à l’ère de la crise climatique. Dans ses œuvres, l’artiste porte un regard critique sur la conception du monde vivant héritée de la modernité : un monde vivant décontextualisé, simplifié et exploitable. Elle s’attache ainsi à documenter certains modes d’appréhension et de connaissance du vivant hérités de la modernité, tels que la collection d’histoire naturelle – pour mieux explorer les possibilités de nouveaux usages de celle-ci qui mènent à une vision autre du monde.

G. Chevalier a été artiste en résidence au studio du Québec à Londres en 2020, au centre Sporobole en 2018, au Centre for Contemporary Arts de Glasgow en 2017, au Banff Centre et au Vermont Studio Centre. Son travail a été présenté à Optica, au Musée régional de Rimouski, au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, au Musée de Lachine, à La Chambre blanche dans le cadre de la Manif d’art et à la Thames Art Gallery.

Elle a réalisé en 2018, à titre de commissaire invitée, l’exposition L’idée du territoire : une exploration des collections au Centre d’exposition de l’Université de Montréal, à l’occasion du vingtième anniversaire de l’organisme. Elle a également codirigé en 2018 un numéro thématique sur la carte blanche dans les collections muséales de la revue Muséologies, les cahiers d’études supérieures.

En 2021, elle est l’artiste en résidence au ArtLab de la Galerie d’art Foreman de l’Université Bishop’s et commissaire invitée à la Fondation Grantham pour l’art et l’environnement. Elle présentera également en 2021 son travail au centre d’art actuel Dazibao.

Elle vit et travaille dans la ville de Québec, Canada.

CV en PDF

English

Geneviève Chevalier is an artist in media and visual arts, an independent curator, and a professor at the School of Art of Laval University in Québec City. She holds a PhD in Art Theory and Practice from the Université du Québec à Montréal and an MFA from Concordia University. Her postdoctoral fellowship with the research group CIÉ/CO focused on artistic interventions in museum collections.

Chevalier’s work, which takes the form of photographic and video installations, focuses on the field of natural history, notably by addressing the issue of biodiversity loss in the era of the climate crisis. In her works, she takes a critical look at the conception of the living world inherited from modernity: a decontextualized, simplified and exploitable living world. She thus documents certain modes of apprehension and knowledge of the living world inherited from modernity, such as the natural history collection – in order to better explore the possibilities of new uses of the latter that lead to a different vision of the world.

She was an artist in residence at the Québec’s studio in London, in 2020; at Sporobole, contemporary art centre in Sherbrooke, in 2018; the Centre for Contemporary Arts, Glasgow, Scotland, in 2017; the Banff Centre, Alberta and the Vermont Studio Centre. Her work was presented in 2018 at the Musée régional de Rimouski and Optica, contemporary art centre, Montréal; at the Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul in 2016; at the Musée de Lachine, Montréal, in 2015; at La Chambre Blanche, Québec City, as part of the Manif d’art 7 and at the Thames Art Gallery, Chatham, Ontario, in 2014.

In 2018, she guest curated the 20th anniversary exhibition of the Centre d’exposition de l’Université de Montréal, The Idea of Territory, an Exploration of the Collections, and she co-edited a thematic issue of the journal Muséologies, les cahiers d’études supérieures on artistic interventions in museum collections.

In 2021, she is the artist in residence at the ArtLab of the Foreman Art Gallery of Bishop’s University in Sherbrooke and a guest curator at the Grantham Foundation for the Arts and the Environment. She will also present her work at the contemporary art centre Dazibao.

She lives and works in Québec City, Canada.

Resume in PDF